Qui suis-je ?

Je m’appelle Chloé Sautron, j’ai 29 ans et j’étudie la naturopathie à l’école Synergie Naturopathie. J’ai réalisé plusieurs stages avec Paul Guény, le rawchef du Sud, entre 2020 et 2021. Après six mois de cure de fruits et légumes crus, j’ai passé mon premier printemps sans antihistaminique et sans cortisone après dix ans d’asthme allergique aggravé. Chacun est différent et je ne conseille pas à tout le monde de suivre ce parcours : je vous partage uniquement mon expérience.

Pour moi, la cuisine est une vraie passion. J’ai pas mal trimé pour trouver des recettes et varier mon alimentation pendant la période de cure, ce qui m’a amenée à créer ce site et à organiser des ateliers. Ce n’est pas seulement un mode de consommation qui change, c’est aussi tout un mode de pensée et la logistique qui en découle. On découvre de nouveaux repères, mais les habitudes ont la vie dure ! C’est toujours agréable de pouvoir partager ses ressentis et d’être accompagné.

Les plus : manger à l’instinct, faire sauter les conventions, récupérer les fruits mûrs à point à la fin des marchés, ne jamais se brûler la langue, faire des économies sur l’énergie, presque pas de vaisselle, énergie décuplée, meilleure santé, clarté d’esprit

Les moins : difficile à faire comprendre à son entourage, moins d’événement sociaux car on ne veut pas de tentation… on est en sevrage !!

À commencer par Paul, en passant par ma famille et mes amis, de nombreuses personnes ont participé à enrichir ce site de leurs découvertes. Ainsi, je profite de cet article pour remercier tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à son élaboration.

 

Alors, du fond du cœur, merci.

 

Nota bene : j’ai eu la chance d’être accompagnée dans cette aventure par mon compagnon de vie, Albin, qui a vu ses propres allergies et problèmes de peau disparaître après seulement quelques semaines. Aujourd’hui, nous ne mangeons par à 100% cru, mais nos habitudes alimentaires ont profondément changé : la part de fruits, légumes et oléagineux a augmenté, celle des céréales et produits animaux a chuté. Nous mangeons surtout cru au déjeuner, quand l’organisme produit plus d’enzymes pour digérer les fibres, et plutôt cuit au dîner afin de faciliter la digestion avant d’aller dormir. Nous continuons les cures de cru, plus courtes, dans les périodes creuses et les changements de saison.

Ca nous aide à remonter la pente et à faire le plein d’énergie !