Taboulé de patates douces

Recette originale : #lacurecrue

Aujourd’hui, on a fait un taboulé de patate douce crue, et c’est excellent.

On nous a beaucoup posé cette question : est-ce que la patate douce se mange crue ? Et on trouve toutes les réponses possibles et imaginables sur le net. A La Cure Crue, nous ne sommes ni chercheurs, ni médecins, nous communiquons uniquement notre expérience. Nous n’avons jamais eu aucun problème que nous ayons relié à notre consommation de patate douce crue (pas plus qu’à celle de betterave crue, par ailleurs). Aucune gêne digestive, coup de fatigue, douleur, rien du tout. C’est un met de choix que nous consommons environ une fois par semaine, en taboulé ou en spaghettis, depuis le début de notre transition alimentaire, en juillet 2020. Libre à vous, dès lors, de tenter l’expérience !

 

  • PORTIONS : 4-6 PERSONNES
  • COÛT : BAS
  • USTENSILES : ROBOT ET MIXEUR
  • PRÉPARATION : 15 MINUTES

INGRÉDIENTS :

  • 2 patates douces de taille moyenne
  • 2 grosse cuillère d’échalote ciselée
  • 1 grosse tomate ancienne
  • 1 botte de persil plat
  • 1 botte de ciboulette
  • sel, poivre, huile d’olive

PRÉPARATION :

Mixez la patate douce en taboulé. Coupez la tomate en petits dés. Ciselez les deux bottes d’aromates. Ajoutez l’échalote, le sel, le poivre et un peu (ou beaucoup) d’huile d’olive.


Servez frais ou à température ambiante.

La consistance de la patate douce, comme sa couleur, se rapproche de celle de la carotte. On complètera son croquant en bouche avec des aliments plus mous, comme la tomate, afin de varier les textures. On peut imaginer, en agrément de cette recette, des dés de fromage de noix ou des morceaux de mangue, par exemple.